VISITER La ville la plus cool des États-Unis EN VÉLO

« If you’re going to San Francisco, be sure to wear some flowers in your hair »

La chanson vous le dit, mettez des fleurs dans vos cheveux si vous allez à San Francisco! Une ambiance hippie et bohème y règne, on sent que les gens sont détendus et relax. Et ça fait du bien. Donc on se situe sur la côte ouest des États-Unis, dans l’état de la Californie, qui possède un climat favorable presque tout au long de l’année.

Je m’y suis rendue lors d’un road trip américain que nous avons fait avec des amis, San Francisco était la première ville étape de notre périple. C’était en octobre/novembre 2017. La météo était juste parfaite, un ensoleillement agréable, pas trop chaud, juste ce qu’il faut. Attendez-vous cependant à du brouillard parfois assez important qui tarde à se dissiper, notamment en bord de plage.

Je vous emmène à bord de mon vélo à la découverte de cette charmante ville qui n’a rien à envier à ces concurrentes américaines! C’est parti ?

1, 2, 3… Pédalez! 

Je vous vois venir, prendre un vélo à San Francisco avec ses fameuses rues qui grimpent de malade, c’est n’importe quoi! Mais non, faites-moi confiance, vous serez au plat tout le long du chemin. Je vous assure!

La location du vélo

Fidèle à mes habitudes (et à mon budget haha), je suis restée en auberge de jeunesse. Située en plein centre ville près de Union Square, je vous la recommande fortement 😉

Donc je vous parle de l’auberge puisque c’est là que j’ai demandé conseil pour la location de vélo. Ils m’ont envoyé à l’agence de location Blazing Saddles, située non loin de là, donc pratique. Il était tard donc j’ai scruté leur site web et pré-réservé en ligne pour le lendemain matin afin de bénéficier de 20% de réduction. Je suis allée voir de bonne heure à l’ouverture des portes, et je n’ai pas été déçue! Ils ont plusieurs agences dans la ville.

Pour un vélo basique, mais tout de même confortable, j’ai payé $25,60 (avec la réduction). Le prix standard est de $32. Les prix augmentent en fonction du vélo que vous souhaitez. Comptez $36 pour un confort de luxe et $60 pour un tandem. Vous pouvez même louer un vélo électrique. Les prix sont pour 24h de location.

J’ai choisi la formule « self-guided tour », c’est-à-dire que vous vous baladez seul(e) sans personne pour vous aider. Cependant, on vous donne une carte très facile d’utilisation avec plusieurs options de routes. Le vélo inclut aussi une housse à l’avant, un casque, un antivol et des instructions complémentaires par rapport à la carte sur l’itinéraire à emprunter. Tout est facile!

Comme je le disais plus haut, le chemin est au plat et c’est une boucle donc quand vous avez des descentes, vous ne les remonterez pas! La ville possède une piste cyclable très longue et bien adaptée, elle est bien visible et large. Passons maintenant à l’itinéraire choisi.

L’itinéraire

La carte fournie par l’agence de location est très bien faite. Comme vous pourrez le constater ci-dessous, on a des petits dessins représentant les lieux d’intérêt à visiter le long du chemin et l’itinéraire est bien tracé. Moi qui ne suis pas super douée avec les cartes, j’ai trouvé celle-ci très utile.

Je suis donc partie depuis l’agence et me suis dirigée vers l’est de la ville, je suis ensuite remontée vers le nord après avoir passée le Golden Gate Park. J’ai traversé le pont Golden Gate et j’ai décidé de descendre vers Sausalito.

Vous pouvez bien sûr faire juste l’aller-retour sur le pont et repartir vers l’ouest de la ville afin de longer les quais. Comme j’avais déjà exploré cette partie de la ville à pied la veille, j’ai préféré me rendre à Sausalito et je suis revenue en ferry.

Un autre plus de l’agence Blazzing Saddles, ils vous fournissent un ticket de ferry utilisable à n’importe quel moment de la journée. Si vous ne l’utilisez pas, ils le récupèrent lorsque vous rendez le vélo, et vous ne payez rien. C’est très pratique!

Les étapes

Hôtel de ville // City Hall

Situé dans le quartier du Civic Center, au centre-ville de San Francisco, on parle ici d’un hôtel de ville de style Beaux-Arts, possédant le 5ème plus grand dôme du monde! Rien que ça! Ce magnifique bâtiment abrite l’administration du maire de SF. Tout de suite il en impose et on se sent bien petit face à lui. Il est possible de visiter l’intérieur pour les plus curieux.

Pour les anecdotes, c’est ici qu’Harvey Milk, homme politique militant pour les droits des homosexuels, et Georges Moscone, maire de SF à l’époque, furent tous deux assassinés, en 1978. Un peu moins déprimant, l’hôtel de ville a accueilli le mariage de Marilyn Monroe et Joe Di Maggio, en 1954.

Les Painted Ladies

Seconde étape, les fameuses Painted Ladies, ces maisons de style victorien que l’on retrouve en fait un peu partout dans les rues de San Francisco. Vous les trouverez près d’Alamo Square. Elles sont toujours très colorées, ce qui donne une note joyeuse à la ville.

Entre 1849 et 1915, environ 48 000 maisons de ce style ont été construites. Autant vous dire que vous en verrez à la pelle, pas besoin nécessairement de se rendre ici.

Parc du golden gate // Golden Gate Park

On se dirige maintenant vers le grand parc du Golden Gate, d’une superficie de 412 hectares, plus grand donc que Central Park, à New-York. C’est très agréable de se balader dans les allées du parc et plusieurs centres d’intérêt y sont regroupés.

Parmi eux, le Conservatoire des fleurs pour les passionnés d’orchidées et autres plantes tropicales. Il y a aussi le jardin du thé japonais, si vous souhaitez méditer sous une pagode, ou tout simplement déconnecter un peu le temps d’une promenade.

Le parc recueille aussi le De Young Museum, un musée des beaux-arts comptant plus de 27 000 oeuvres. Toutes ces activités sont payantes hélas. D’autres surprises vous attendent cependant lors de votre passage au parc.

Pont du golden gate // GOLDEN GATE BRIDGE

Il est temps de partir en direction du fameux pont rouge suspendu! Il apparaît dans bien des films, surtout ceux qui incluent des tremblements de terre haha, mais moi la première fois que je l’ai vu, c’était dans la série américaine La fête à la maison!

J’avais deux options : la version facile ou la version courageuse. Évidemment, j’adore les challenges alors j’ai opté pour la dernière! Vous pouvez passer par le Presidio, un ancien fort espagnol reconverti en parc et offrant de belles vues sur la baie de SF. Ou, comme moi, longer la côte et faut que je vous le dise, ça grimpe! Clairement à un moment j’étais à côté du vélo, on va pas faire genre! La vue sur la plage est magnifique, bien qu’il y avait beaucoup de brouillard par endroit ce jour-là.

Le pont relie San Francisco à la ville de Sausalito, et sa construction s’est terminée en 1937, après 4 ans de travaux. Il s’agissait d’un projet coûteux et colossal qui n’a pas séduit tout le monde au départ. C’est maintenant le pont le plus visité au monde. Sa traversée en vélo n’est pas payante, et ça fait quand même quelque chose de pédaler sur ce monstre!

 

SAUSALITO

Dernière étape de mon périple en vélo, Sausalito, située dans le comté de Marin, au nord de SF. Rien de bien foufou ici pour ma part, c’était juste relaxant, et plus calme que SF.

Y’a beaucoup de petites boutiques où flâner, et de restaurants bien sympas en bord de mer. Le vrai kiff, c’était la descente à vélo depuis le pont jusqu’à Sausalito 😀

Le retour en ferry

Retour en ferry depuis Sausalito, toujours équipée de mon cher vélo. C’est ça la vraie vie, l’aventure, se balader, explorer l’inconnu. Au retour, on voit le Golden Gate Bridge depuis le bateau et puis on passe près d’Alcatraz. Enfin, une vue panoramique de la baie de San Francisco parfait cette journée sportive, riche en découverte.

Je repars à l’agence de location en direction des quais, j’admire la Coit Tower et je traverse le quartier des affaires. Alors, ça vous a plu?

Avez-vous déjà visiter San Francisco ou une autre ville en vélo ?

Author

14 Comments

    • WanderLola Reply

      Si vous le pouvez n’hésitez pas, c’est tout au plat et je vous garantie que vous allez vite fatiguer à pied parce que les rues grimpent quand même! Tant mieux si ça vous a donné envie de peut-être envisager l’option vélo 😀

  1. Bonjour Lola,
    Super jolies photos, ça m’a rappelé mon voyage à San Francisco (et Los Angeles).. il y a plus de cinq ans déjà :O
    Nous avions visité SF à pied, j’aurais eu peur de le faire à vélo du fait des côtes justement ! Mais c’est vrai que vu le prix des transports et l’étendue de la ville, le vélo aurait pu être une option sympa.. à laquelle nous n’avions pas du tout pensé en fait ^^
    Nous avions visité Alcatraz aussi, c’était assez incroyable, l’endroit dégageait vraiment une ambiance particulière !

    • WanderLola Reply

      Merci beaucoup Pauline! Je suis ravie que cet article t’ai fait revivre des souvenirs 🙂 J’ai visité Alcatraz aussi et je te rejoins sur ton ressenti des lieux. J’en ferai un article prochainement. Los Angeles était la dernière ville étape mais on n’en a pas profité à sa juste valeur. C’est tellement grand!

    • WanderLola Reply

      Tu y es déjà allée? C’est ma ville US préférée pour l’instant

  2. Superbe virée ! On adore le vélo et nous avons déjà sillonné Paris et Barcelone à vélo. C’est vraiment un super moyen de déplacement, rapide et efficace et en plus, cela permet vraiment de s’immerger dans la ville et de côtoyer les locaux.

    • WanderLola Reply

      Oui tout à fait d’accord. Je pense que je songerai de plus en plus à l’option vélo, surtout quand j’ai peu de temps pour visiter une ville 😉

  3. Itineramagica Reply

    J’avoue préférer la marche au vélo en tant que photographe ;)) Mais j’ai adoré retrouver la belle SF avec tes photos !!

  4. Hello, j’ai eu l’opportunité de visiter la ville lors de mes séjours aux USA. Ton article me refait vivre pleins de souvenirs, merci. Actuellement je suis à la Riviera Maya si jamais l’envie te tente. A bientôt de Playacar.

    • WanderLola Reply

      Contente que ça t’ai fais revivre des souvenirs 🙂 Ah le Mexique, j’espère y retourner bientôt! Profite à fond!

  5. Oui j’ai fait ça en 2013, mais je n’avais pas été jusqu’à Sausalito ( trop le vertige sur le pont !!). Génial le retour en ferry ! Ton article est bien complet et les images superbes !

Write A Comment