Un petit coin de paradis croate… ou presque!

La Croatie, un pays dont je suis tombée sous le charme pendant mon aventure Interrail. Des gens détendus et souriants, une météo des plus agréable et surtout des paysages sublimes. J’ai encore tant de choses à y voir. Mais pour l’heure, partons à Dubrovnik, dont vous avez déjà très certainement dû entendre déjà parler. 

ARRIVÉE depuis la capitale

Comme je l’avais déjà évoqué dans un précédent post, mon pass Interrail m’a permis de voyager à travers l’Europe, en illimité, et ce pendant 22 jours. J’ai donc pris un train de Zagreb à Split, où j’ai ensuite pris un bus pour arriver à Dubrovnik. Le pass vous permet aussi de voyager en bus.

Et laissez-moi vous dire que le chemin qui mène à ce coin de paradis perdu au bord de l’Adriatique est juste magnifique. Installez-vous donc dans le siège contre la fenêtre et côté droit. Admirez la vue et prenez-en plein les yeux. La couleur de l’eau, la végétation, les petites maisons qui longent la côte, ça sent les vacances.

Pendant mon périple européen, j’avais prévu deux haltes dites « détente » et s’étalant sur plusieurs jours afin de souffler et profiter sans le stress du temps qui m’échappe. La première était Dubrovnik, la seconde, l’île grecque de Santorin dont je vous ai déjà parlé.

Ironiquement, pendant ces deux pauses, je n’ai pas pu profité comme je le souhaitais. À chacune d’entre elles, une migraine est survenue, le genre qui te cloue au lit, dans le noir et dans le silence le plus total. Une accumulation de fatigue sans doute.

Ceci étant dit, j’ai quand même pu apprécier après quelques heures de repos bien mérité. Vous êtes prêts à réserver vos billets ? Parce que c’est sûr, si tu ne la connais pas encore, tu auras envie de la découvrir au plus vite!

JOUER DES COUDES AVEC LES TOURISTES

Nous sommes en septembre et la ville est toujours prise d’assaut par les touristes. Dubrovnik a connu un boom ces dernières années notamment pour être l’un des lieux de tournage de la série Game of Thrones. Alors avis aux ochlophobes, passez votre chemin!

On va pas se mentir, ça gâche tout de même le plaisir. Je ne vous parlerai pas non plus des agents touristiques postés à l’entrée de la vieille ville et qui tentent de deviner d’où vous venez pour ensuite vous vendre leurs activités, si possible dans votre langue maternelle. Enfin, faisons aussi l’impasse sur l’entrée payante pour accéder aux murailles de la ville et autres monuments, c’est pas comme si tout devenait source de profit.

Concentrons-nous donc sur le positif. On est là pour se détendre, profiter de la vie et se laisser aller. Sans heure fixe, sans itinéraire, sans programme. Ça fait du bien.

LA Vielle ville | Patrimoine mondial de l’HUMANITÉ

La liberté ne se vend pas même pour tout l’or du monde. – Devise de la ville

Entre les murs du centre historique de la ville, vous serez immergé dans un monde architectural mêlant le nouveau à l’ancien, des façades romanes et gothiques. Côté histoire, anciennement appelée Raguse, la cité de Dubrovnik a servi de refuge aux habitants de Cavtat, sa voisine, victime d’une attaque des Slaves qui détruira la ville. Dubrovnik se fortifie pour contrer d’éventuels envahisseurs. La ville-forte aura tout connue : tremblement de terre, bombardement, invasions… Néanmoins, elle est toujours debout et quasi intacte, au sud de la côte Dalmate.

Vous verrez, c’est très agréable de se promener dans ses petites ruelles pavées et grimpantes qui mènent toutes aux remparts. Je vous conseille de vous balader sur ses fortifications, même si c’est payant, la vue y est magnifique et bien dégagée. Plusieurs activités en mer et tours historiques sont proposés aux visiteurs, à vous de voir si vous en avez les moyens. J’aurai beaucoup aimé faire plus de choses, cette ville me fascine. J’y retournerai un jour plus organisée et avec un budget plus flexible pour être sûre de ne rien manquer.

Je m’y suis sentie extrêmement bien, j’avais l’impression de voyager dans le temps. Le seul bémol comme je l’ai déjà évoqué est que la ville est victime de son succès et que Game of Thrones n’a fait qu’intensifier la venue de touristes des 4 coins du monde. Essayez donc d’y aller dans une période de « basse saison ».

PIQuer une tête dans l’ADRIATIQUE

Non seulement vous aurez des plages au décor de rêve, une eau cristalline à température idéale mais aussi des criques plus isolées pour fuir la foule, sans oublier les bars en contrebas des remparts avec vue sur la mer. Un paradis! 

L’une des plages les plus connues est Banje Beach, très animée en été. Vous pouvez louer des transats et des parasols, comme vous pouvez aussi juste venir avec votre serviette de bain. Elle est située près de l’entrée Est de la vieille ville, connue sous le nom du Ploče Gate.

Après avoir fait trempette à Banje Beach, j’ai voulu me promener et aller voir plus loin. Et je suis tombée par hasard sur la plage de Sveti Jakov, à 20 minutes environ à pied du centre historique. Un peu moins touristique, tout aussi agréable, et offrant une vue sur la vieille ville ainsi que sur l’île de Lokrum.

Enfin, j’ai trouvé une crique abandonnée, que j’ai eu le plaisir d’apprécier en solitaire. Je vous laisse avec ces quelques derniers clichés, en espérant que ça vous ait plu…

Connais-tu Dubrovnik ? Es-tu déjà allé(e) en Croatie ?

Author

9 Comments

    • WanderLola Reply

      C’est un pays qui en vaut le détour, n’hésitez pas à y aller!

    • WanderLola Reply

      Merci beaucoup, contente que ça te plaise 🙂 Dubrovnik a tant à offrir!

  1. Je n’ai pas visité Dubrovnik mais j’ai adoré Split et ses alentours ! La Dalmatie et ses îles, c’est vraiment un bon compromis entre patrimoine culturel et nature, sous des cieux souvent cléments. J’y reviebdrais avec plaisir (pourquoi pas pour visiter Dubrovnik).

  2. Arf la migraine, quelle douloureuse plaie ! Mais tes photos sont très jolies, la ville semble magnifique tout comme ses petites plages. Peut être à faire plutôt début octobre en revanche, pour avoir moins de foule 🙂

    • WanderLola Reply

      Oui, octobre est sans doute moins occupé 😉 En effet, une vraie plaie, surtout que t’as rien pour la soulager! Merci beaucoup 🙂

Write A Comment