Un petit saut dans la période médiévale

On continue notre épopée à travers le continent européen – si riche en paysages, cultures et traditions – et on part direction la Slovaquie. La ville de Bratislava a été une très agréable surprise qui n’était pas réellement prévue au départ. Je suis partie tôt le matin depuis Prague pour rejoindre la capitale slovaque. J’y ai passé une demi-journée, ce qui est suffisant à mon goût, et j’ai été ravie de me promener dans ses ruelles dont je n’attendais rien. C’est coloré et ça a du charme.

Bratislava a été une halte entre Prague et Kraków, je n’avais rien préparé et parfois ça a du bon. Voyager en explorateur dans un pays inconnu, sans attente spécifique. Si mes souvenirs sont bons, j’ai dû mettre un peu moins de 4h en train pour m’y rendre. Je devais rentrer en fin de journée pour attraper un autre train dans la république tchèque afin d’aller en Pologne.

Le trajet aller-retour sur une journée n’aura pas eu raison de mon envie d’en voir toujours plus! Je ne suis restée que quelques heures à Bratislava, donc je ne suis pas experte et ceci ne sera pas un guide complet. Cependant, je vais partager avec vous mes impressions ainsi que les clichés dans ma promenade slovaque.

Le centre HISTORIQUE

Je suis donc arrivée à la gare de Hlavná Stanica en matinée, depuis laquelle j’ai rejoins à pied le centre. Comptez une vingtaine de minutes, Bratislava est une petite ville, tout est faisable à pied. Pendant cette première rencontre avec la ville, j’ai eu l’étrange sentiment d’un ville abandonnée, mise de côté. Les bâtiments sont quasiment tous en piètre état et pas mal dégradés. Je me souviens avoir trouvé ça très dommage, même si je sais que tous les pays n’ont pas les mêmes ressources pour entretenir leurs villes. 

Pourtant, il y a de la beauté dans les rues de Bratislava. Les façades sont colorés, ce qui donne une note joyeuse, et puis le soleil brillait. Ni trop, ni pas assez, c’était parfait. Les terrasses étaient occupées, les locaux ainsi que les touristes prenaient leur petit déjeuner et la ville se réveillait peu à peu. Un premier contact donc fort agréable entre elle et moi. Il s’agit d’une capitale mais à taille humaine, largement accessible. 

Le château de Bratislava

Vous ne pourrez pas le rater! Il est situé en haut d’une colline surplombant le Danube et vous offre une vue sur le centre de la ville, et même sur l’Autriche. Le château possède 4 tours lui conférant une forme carré. Un château avec pour couleur dominante le blanc immaculé, un monument simple mais qui a son charme. Les jardins sont élégants, même si on est loin de Versailles. C’est à l’image du château, intime et plaisant.

La porte michel

La seule et unique porte des remparts de la ville ayant été conservé parmi les quatre que comptait les anciennes fortifications, un vestige de l’époque médiévale. On parle d’un monument de style plutôt baroque datant du 14ème siècle.

Le sommet de sa tour vous offre un panorama sur la ville toute entière. Un musée sur les armes anciennes vous attend aussi à l’intérieur. Personnellement, je n’ai pas visité, alors je ne saurai vous dire le tarif, si droit d’entrée il y a.

L’ancien hôtel de ville

Un ensemble de bâtiments qui autrefois constituaient la mairie de la ville. Sa tour d’un jaune pastel a été construite aux alentours de l’an 1370, il s’agit de l’une des plus vieilles constructions de Bratislava.

Une bonne adresse pour casser la croûte

Je n’ai mangé que dans un seul endroit et je suis tombé sur un bon! Tout ce que j’aime, du style à l’assiette en passant par le goût et le visuel. J’ai grandement apprécié et savouré un plat simple mais délicieux.

Il s’agit de l’Urban Bistro, une ambiance loft et urbaine comme son nom l’indique, avec à la carte des plats bien exécutés et faits maison. Vous vous régalerez, c’est une cuisine saine et fraîche. Les prix sont plus qu’abordables, la Slovaquie reste un pays relativement cheap.

LA Minute culturelle

La Slovaquie est devenue indépendante à partir du 1er janvier 1993, ce qui n’est pas vieux, j’étais déjà née! Elle se détache donc de sa voisine la République Tchèque et devient un état à part entière. Elle a rejoint l’UE en 2004 et la zone euro en 2009.

La Slovaquie est très souvent confondue avec la Slovénie, à tel point que le personnel des ambassades respectives se rencontrent mensuellement pour échanger les courriers mal acheminés 😂

Vieux théâtre national
Église des Capucins
L’une des nombreuses statues en bronze de la ville, celle-ci est sur le chemin qui mène au château

Connais-tu la Slovaquie ? Est-ce un pays que tu aimerais découvrir ?

Author

2 Comments

  1. Annabelle - Matante A Reply

    Toutes ces photos pleines de soleil, ¸ ça donne envie même si tu nous dis que c’est un peu délabré!

    • WanderLola Reply

      La météo était vraiment idéale! Ça a son charme même si certains bâtiments sont en piteux état

Write A Comment